Deprecated: Function split() is deprecated in /data/www/html/template/rub/meta.php on line 30
METEO FRANCE - Catastrophe de Nîmes
logo Meteo France
Retour aux résultats de recherche
http://pluiesextremes.meteo.fr/media/mini/1988_10_03_evt.gif

3 octobre 1988

Catastrophe de Nîmes

Le 3 octobre 1988 fut un " jour noir " pour Nîmes et sa région.

 

Des torrents d’eau et de boue déferlent sur la cité occasionnant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables.

Cet événement a provoqué 10 victimes. Source: "Les événements naturels dommageables en France et dans le monde en 2007", pages 32 à 41.

Dans la nuit du 2 au 3 et en matinée du 3, un orage d’une très grande intensité est venu s’immobiliser sur les hauteurs de la ville.

Comme le montre la carte d'isohyètes, le noyau de fortes précipitations s’est concentré essentiellement sur Nîmes (au nord immédiat de la ville, entre le mas de Vacqueyrolles et le mas de Cabannes, c’est à dire en tête même de l’ensemble des bassins versants des cadereaux) et les communes avoisinantes.

Obtenue à partir des cumuls de précipitations en 24 heures, comptabilisés de 06 h à 06 h UTC le lendemain, il faut ajouter les 2 journées du 2 et du 3 pour visualiser les pluies tombées réellement en moins de 8 heures...

Le maximum des précipitations relevées est de 420 mm au Mas de Ponge, sur les hauteurs de Nîmes. Cette valeur, énorme, - puisqu'elle correspond à plus de la moitié de ce qui tombe en moyenne en 1 an ! - est en réalité sous-estimée, car le pluviomètre a débordé au cours de l'épisode.

A quelques kilomètres de là, la station de Nîmes-Garons, sur la commune de Saint-Gilles, a recueilli seulement 35 mm, ce qui illustre bien l’acuité du phénomène.

 

A noter que les jours précédents, des pluies avaient participé à la saturation des terrains perméables de la garrigue, diminuant d’autant ses possibilités de rétention des eaux ruisselées.

A Nîmes-Courbessac :
- 34,3 mm le 29/09,
- 1,3 mm le 30/09,
- 21,1 mm le 01/10
- et 4,6 mm le 02/10.

400 mm équivalent à 400 litres d’eau par mètre carré, soit 4000 m3/ha ! Ainsi, plus de 90 millions de m3 d’eau se sont déversés en quelques heures sur les gorges du Gardon et les bassins du Vistre et du Rhony.

A eux seuls, les bassins versants des cadereaux ont reçu plus de 15 millions de m3, provoquant des ruissellements intenses sur la ville.

Nîmes et les inondations : une histoire de longue date :

Tout au long de son histoire, Nîmes a régulièrement été frappée par des pluies diluviennes (Source: 3 octobre 1988: Inondations sur Nîmes et sa région. Desbordes M.)

Les premières indications sur les inondations de Nîmes remontent au XIVe siècle. Les chroniques historiques font état notamment:

- de 2 catastrophes majeures équivalentes à celle du 3 octobre 1988: - le 29 août 1399 et le 9 septembre 1557

- et de 13 évènements " secondaires " dont le plus récent datait de novembre 1963.

Parmis les plus intenses : le 30 août 1904, il est tombé 230 mm à Nîmes-Ecole-Normale en quelques heures, dans la nuit du 24 au 25 juin 1915, 138 mm en peu de temps sur la ville.


2 années plus tard, le 12 octobre 1990, un orage très localisé s'est à nouveau produit sur Nîmes. Avec une localisation légèrement différente, il n'a pas eu les mêmes conséquences sur la ville.

Ce type d'épisode avec des pluies très intenses et localisées ne peut être assimilé à un épisode dit "cévenol".


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /data/www/html/index.php on line 260

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /data/www/html/index.php on line 261