1979 David

Du 26 août au 6 septembre 1979

Chronologie

Une onde d’origine africaine donne naissance à la tempête tropicale DAVID, le 26 août 1979. Elle s’intensifie considérablement et devient ouragan le 27.

Dans la matinée du 29, l’ouragan qui a atteint la catégorie 4 passe au nord de la Martinique en occasionnant des dégâts considérables ainsi qu’en Dominique de façon catastrophique.

La Guadeloupe (Basse-Terre), les Saintes et Marie-Galante sont touchées par la houle cyclonique et marée de tempête.

Atteignant la catégorie 5 tout de suite après, DAVID touche le centre de Saint-Domingue, puis Haïti le 31.

Sa trajectoire le conduit à l’ouest des Bahamas puis la Floride avant de pénétrer en Caroline du Sud dans la nuit du 4 au 5 septembre, en étant redevenu tempête tropicale.

Trajectoire du cyclone tropical David

En Martinique

Le 29 août 1979

L’action dévastatrice de DAVID débute au cours de la matinée du 29 août sur la Martinique tandis que le mur de l’œil longe la côte nord-est, à une dizaine de kilomètres en mer.

Les pluies associées au passage de DAVID, bien qu’importantes, n’atteignent pas les valeurs enregistrées pour Dorothy ou Beulah. Elles dépassent 300 mm uniquement dans une petite zone autour des pitons du Carbet.

Le passage de DAVID s’accompagne d’un renforcement du vent en journée du 29. Au Lamentin, le maximum d’intensité est atteint entre 10 et 11 heures, avec des vitesses moyennes de l’ordre de 90 km/h et des rafales supérieures à 120 km/h (maximum 126 km/h à 10h30). A la Caravelle, les vents sont nettement plus forts : ils soufflent, peu avant 8 heures, à 140 km/h en moyenne et 180 km/h en rafale, avant que les rafales emportent l’anémomètre. C’est pourquoi, il n’est pas possible de connaître la vitesse maximale qui a probablement dépassé 220 km/h.

Sur la côte Caraïbe, une très forte houle d’ouest apparaît au cours de la journée du 29. Cette houle pénètre dans les baies habituellement abritées et cause des dégâts importants aux installations portuaires et aux plages.

 

Cliquez sur la carte pour télécharger un document complet au format pdf Acrobat Reader ®
Trajectoire de l’ouragan David sur les Petites Antilles
En Guadeloupe

Le 29 août 1979

Les pluies associées à DAVID sont abondantes le 29 août, particulièrement sur la moitié Sud de la Grande-Terre et sur Basse-Terre. Ainsi au Raizet, on note des intensités pluvieuses très importantes de l’ordre de 123 mm en 6 heures et 57 mm en 2h15.

 

Dans la plupart des postes, ces pluies sont exceptionnelles par le fait qu’elles sont les plus importantes depuis 25 ans pour un mois d’août . Toutefois, elles n’atteignent pas celles du 6 juillet 1966 sur la Grande Terre (plus de 250 mm en 24 heures).

 

C’est la mer qui cause les dégâts les plus spectaculaires. Certaines côtes de la Guadeloupe observent une marée de tempête dès le début de la matinée du 29. Le niveau de l’eau atteint celui des pontons de la marina de Pointe-à-Pitre et également le haut du quai de la Darse. A la Désirade, l’eau envahit la route du bord de mer.

 

 

 

 

Cliquez sur la carte pour télécharger un document complet au format pdf Acrobat Reader ®