Pluviométrie sur la Martinique

Elle est très contrastée entre le nord de l’île très pluvieux et le sud moins arrosé.
La carte pluviométrique annuelle montre de forts noyaux sur la Montagne Pelée (plus de 5000 mm par an) et les pitons du Carbet (plus de 4500 mm par an). Dans le sud de l’île, des noyaux de 2000 mm par an sont enregistrés sur les crêtes s’étendant du morne Pitault à la montagne du Vauclin. Le littoral est moins arrosé avec un cumul annuel inférieur à 1500 mm. La côte nord Caraïbe (du Prêcheur à Case Pilote), le sud de l’île et enfin la presqu’île de la Caravelle sont les plus sèches.

La fréquence des jours de pluie (1mm au moins) varie de 150 jours en moyenne par an pour les zones côtières (151 jours au François) jusqu’au double pour le relief (284 jours à Morne-Rouge).