23 décembre 2013

Inondations et tempête en Bretagne


Le 23 décembre 2013 la Bretagne est touchée par la violente tempête Dirk accompagnée de fortes pluies, provoquant le débordement de nombreux cours d’eau.

2013_12_23

La tempête Dirk a balayé la Bretagne les 23 et 24 décembre 2013. Les rafales dépassent les 100 km/h sur le Finistère dès le début d’après-midi du 23, les plus fortes se produisent en soirée et première partie de nuit. Des pointes à 131 km/h sont enregistrées à Brest-Guipavas (29) et Landivisiau (29).

Les précipitations associées sont abondantes et se produisent sur des sols saturés par les pluies des jours précédents : en effet, l’ouest de la Bretagne a déjà subi deux épisodes pluvieux intenses, les 16 et 18 décembre où il est tombé quotidiennement 15 à 50 mm.

Pour la seule journée du 23 des pluies de 60 à 90 mm concernent une vaste zone du Centre-Bretagne :101 mm à Guiscriff (56), 96 mm à Langoëlan (56), 85 mm à Bulat (22), 84 mm à Spézet (29).

Sur 3 jours, du 21 au 23, c’est plus de 80 mm, voire plus de 100 mm sur les Montagnes Noires : 136 mm à Guiscriff (56), 127 mm à Langoëlan (56), 112 mm à Bulat (22), 108 mm à Spézet (29).

La conjonction vent-pluie a occasionné de nombreuses crues et inondations, des chutes d’arbres entraînant de longues coupures d’électricité pour des dizaines de milliers de foyers.

Cette situation a perduré au cours de l’hiver 2013-2014 qui a connu une pluviométrie record depuis 1959 sur les régions Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

A noter que cet épisode a concerné les jours suivants le sud-est de la France.

Carte des cumuls sur 1 jour
sur la Bretagne
23 décembre 2013
Carte des cumuls sur 3 jours
sur la Bretagne
du 21 au 23 décembre 2013