Nombre de jours par département

Les cartes ci-dessous représentent le nombre d’occurrences observées d’épisodes ayant apporté plus de 80, 100, 150 ou 200 mm en une journée climatologique sur au moins un point de mesure par département, sur les 50 dernières années. Sur la France métropolitaine, quasiment tous les départements ont connu, sur cette période, une pluie de plus de 100 mm en 1 jour, excepté la Loire-Atlantique (44), la Manche, (50) la Mayenne (53), la Sarthe (72), la Seine-et-Marne (77) et les Deux-Sèvres (79).
Si on élève le seuil de fortes pluies à 150 mm en 1 jour, les départements concernés se cantonnent à une grande moitié sud-est du territoire métropolitain. Hors de ce périmètre, on trouve les départements de l’Orne (61) (9 septembre 1969) et la Ville de Paris (75) (31 mai 1992).
Pour plus d’information cliquer sur les cartes ci-dessous.

Seuil : 80 mm image Seuil : 100 mm image Seuil : 150 mm image Seuil : 200 mm image



Les régions de France les plus exposées à des pluies diluviennes pouvant apporter plus de 200 mm en une journée (voire dans certaines situations beaucoup plus !) se situent principalement en bordure de la Méditerranée, même si le phénomène a déjà été observé sur d’autres départements de la moitié sud de la France.

Une telle quantité d’eau est prodigieuse : c’est environ le tiers de ce qui tombe en moyenne à Paris en 1 an ! Lorsqu’elle tombe sur une grande surface, le volume d’eau précipité est énorme.

Les cartes ci-dessous représentent le nombre d’occurrences observées d’épisodes ayant apporté plus de 80, 100, 150 ou 200 mm en un jour par commune, sur les 50 dernières années.

Seuil : 80 mm image Seuil : 100 mm image Seuil : 150 mm image Seuil : 200 mm image